Blogue

30 000 Français(es) ont immigré au Québec de 2005 à 2014

twitter facebook linkedin
30 000 Français(es) ont immigré au Québec de 2005 à 2014

C'est ce que révèle le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion du Québec dans la publication Portraits régionaux 2005-2014 - Caractéristiques des immigrants établis au Québec et dans les régions en 2016.

Plus de 15 000 d'entre eux se sont établis dans la région de Montréal, et 3500 dans la région de la Capitale-Nationale.

Entre 200 000 et 400 000 personnes auraient quitté la France pour s'établir aux États-Unis et au Canada depuis 20 ans.

Par ailleurs, l'illustration permet de constater que, depuis le début des années 2000 :

  • la France continue d'être l'un des trois principaux pays d'origine des immigrants s'établissant au Québec;
  • le pourcentage d'immigrants connaissant le français a augmenté considérablement, passant de 51 % à 63 %.

Source de l'illustration : Radio-Canada

Lire la suite

2 - Cet article aussi est « Made for Sharing »

twitter facebook linkedin

Le lendemain de la publication du communiqué de l'Académie française (voir notre précédent billet sur le sujet), le journal Le Figaro faisait paraitre* un article résumant la controverse entourant le slogan Made for Sharing adopté par la ville de Paris pour promouvoir sa candidature en vue des Jeux olympiques de 2024.

Le hic : dans les trois premiers paragraphes, le texte du Figaro contient 12 erreurs d’orthographe grammaticale, de syntaxe ou de construction des phrases, comme on peut le voir dans cette capture d'écran :

Lire la suite

1 - Cet article est « Made for Sharing »

twitter facebook linkedin
1 - Cet article est « Made for Sharing »

« Made for Sharing » : c’est le slogan adopté par… Paris pour obtenir les Jeux olympiques de 2024.

La semaine dernière, le comité organisateur a projeté ce message sur la tour Eiffel. Un geste qui a provoqué aussitôt une levée de boucliers.

Les protestations sont venues de tous les horizons : des politiciens, des médias, des organismes de promotion de la langue française, etc. 

Fait à noter, même l’Académie française a publié un communiqué pour dénoncer la formule : « Ce slogan a déjà été utilisé lors de campagnes publicitaires pour les bonbons de la marque Quality Street, les biscuits Cadbury Snaps et les pizzas à découper de la chaîne Burger King.

« Or les Jeux olympiques modernes ont été fondés en 1894 par le baron Pierre de Coubertin. L’article 23 de la Charte olympique dispose que "les langues officielles du Comité international olympique sont le français et l’anglais" – dans cet ordre. […] L’Académie française exprime à l’unanimité sa réprobation devant la décision du comité d’accorder la priorité à la langue anglaise pour porter la candidature olympique de la ville de Paris. »

Depuis quelques années, l'utilisation croissante de l'anglais dans l'affichage commercial en France suscite de plus en plus de critiques. Le slogan de Paris sera-t-il la goutte qui fera déborder le vase?

Lire la suite

Testez vos connaissances de la Saint-Valentin

twitter facebook linkedin
Testez vos connaissances de la Saint-Valentin

1.  Avez-vous choisi votre (valentin ou Valentin?) et votre (valentine ou Valentine)?

2.  Comment s'écrit le nom du patron des amoureux : Saint-Valentin ou saint Valentin?

3.  À part de désigner la personne à qui on souhaite une bonne Saint-Valentin, que désigne le nom valentin?
a)  La carte de voeux transmise à l'occasion de cette fête?
b)  Un petit poème amoureux?

Cliquez sur Lire la suite pour voir les réponses : [...]

Lire la suite

Il fait 10 degrés « sous zéro », « en bas de zéro » ou « au dessous de zéro »?

twitter facebook linkedin
Il fait 10 degrés « sous zéro », « en bas de zéro » ou « au dessous de zéro »?

Comme d'autres ouvrages de référence, le Multidictionnaire de la langue française considère sous zéro et en bas de zéro comme des formes fautives pour exprimer la température hivernale. L'auteure recommande d'utiliser plutôt « Il fait 10 degrés au-dessous de zéro » ou « Il fait moins 10 degrés ».

Voici que l'Office québécois de la langue française (OQLF) vient de publier une nouvelle fiche sur le sujet dans la Banque de dépannage linguistique. On y apprend que :

- « [,,,] rien ne justifie que l’on condamne sous zéroCette formule est attestée depuis le 18e siècle et elle est utilisée par certains lexicographes depuis le 19siècle. [...] Une recherche effectuée notamment dans la presse confirme que le tour est largement usité dans toute la francophonie. »

- « Rien non plus ne justifie la condamnation de la locution en dessous de zéro (sans trait d’union). »

 la locution en bas de zéro, tout comme son opposé en haut de zéro, « ne semble pas usitée dans la langue générale, du moins les dictionnaires contemporains ne la décrivent pas dans ce contexte. En bas de zéro est souvent senti comme relevant d’un usage plus familier au Québec. Dans un registre soigné, il est recommandé de lui préférer les autres formules mentionnées. »

Plus de détails ici : http://bit.ly/2kh4Col

Source de l'illustration : Centre communautaire Hochelaga.

Lire la suite
  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations