Blogue

Doit-on écrire « GIF », « Gif » ou « gif »?

twitter facebook linkedin
Doit-on écrire « GIF », « Gif » ou « gif »?

Comment doit-on écrire la phrase suivante : « Tu trouveras ci-joint un fichier (gif ou Gif ou GIF ou *.gif?) illustrant les propos du conférencier. »

Le suffixe « GIF » fait référence à des fichiers informatiques qui permettent de sauvegarder des images ou des illustrations de façon compressée.

Depuis peu, l'Académie française recommande d'écrire « gif » et « gifs » (au pluriel).

De son côté, depuis 2001, l'Office québécois de la langue française, dans le GrandDictionnaire.com, suggère plutôt d'écrire : « Tu trouveras ci-joint un fichier GIF (ou de format GIF) illustrant les propos du conférencier. »

Voir la fiche complète ici : http://bit.ly/2ezJF3S.

Lire la suite

À quelle heure devrait-on écrire nos courriels?

twitter facebook linkedin
À quelle heure devrait-on écrire nos courriels?

À quelle heure devrait-on écrire nos courriels pour éviter les fautes?
Entre 13 h et 17 h. Il semble que ce soit le moment de la journée où nous faisons le moins d'erreurs en rédigeant.

C'est en tout cas la conclusion à laquelle en arrivent les concepteurs de l'application de correction de textes anglais Grammarly.

Les chercheurs ont analysé plus d'un milliard de mots corrigés par leur application au cours des dernières années. Ils ont noté l'heure de la journée à laquelle chaque faute a été signalée par le correcteur.

Ainsi, l'après-midi serait le moment où notre esprit est le plus vif et le plus en mesure de détecter les fautes et erreurs de nos textes.

Autres données intéressantes : les lève-tôt font généralement moins de fautes (13,8 erreurs par 100 mots) que les oiseaux de nuit (17 erreurs par 100 mots).

Plus de détails sur cette étude ici : http://bit.ly/2dNbuag

 

Lire la suite

« Pour votre information » - Maintenant acceptée

twitter facebook linkedin
« Pour votre information » - Maintenant acceptée

Depuis au moins une quarantaine d'années, l'expression Pour votre information était considérée en rédaction administrative comme un calque de l'anglais For your information. Voilà que la Banque de dépannage linguistique, de l'OQLF, vient de publier une fiche permettant désormais son utilisation.

À noter : le GrandDictionnaire.com et le Multidictionnaire de la langue française continuent de classer cette expression comme étant fautive. Ces deux ouvrages suggèrent plutôt À titre d'information, Pour information, À titre informatif, À titre de renseignement, etc.

Le logiciel Antidote et le dictionnaire québécois Usito permettent l'expression, tout en précisant... 
[...]

Lire la suite

« Pas de problème » ou « Pas de souci »?

twitter facebook linkedin
« Pas de problème » ou « Pas de souci »?

Que dites-vous le plus fréquemment ? « Pas de problème » ou « Pas de souci »?

Traditionnellement, au Québec, l'expression la plus courante est « Pas de problème ».

Mais voilà que les 40 000 Français immigrants arrivés au Québec depuis 10 ans nous permettent d'entendre de plus en plus souvent l'expression « Pas de souci », très populaire en France.

Chez le boulanger :
- J'ai changé d'idée : je prendrais plutôt un pain bio aux raisins.
- Pas de souci. Des croissants avec ça? 

Chez le dentiste :
- Malheureusement, je ne pourrai me présenter à mon rendez-vous aujourd'hui.
- Pas de souci : une place vient de se libérer mardi prochain.

À la banque :
- J'aimerais retirer [...]

Lire la suite

Qui comprend ce que vous écrivez?

twitter facebook linkedin
Qui comprend ce que vous écrivez?

Pas tout le monde.

Bien sûr, si vous constituez une liste d'épicerie, 4 Québécois sur 5 comprendront ce que vous aurez écrit. 
C'est déjà bien.

Les résultats suivants sont plus surprenants.

Si vous rédigez une lettre d'opinion ou un texte argumentatif expliquant votre point de vue sur un sujet donné, il n'y aura plus qu'une personne sur deux qui sera en mesure de saisir les nuances de votre pensée. On parle ici de la population québécoise ou canadienne.

Cela dit, les résultats varient selon le niveau de scolarité des lectrices et lecteurs.
La proportion de personnes qui sera en mesure de comprendre votre texte sera de :

  • 75 % parmi celles et ceux détenant un diplôme d’études universitaires;
  • 47 % parmi celles et ceux qui ont un diplôme d’études collégiales;
  • 41 % parmi celles et ceux qui ont un diplôme d’études secondaires;
  • 14 % parmi les personnes n’ayant pas terminé leurs études secondaires.

Bouleversant.

Deux trucs à retenir pour augmenter ses chances de se faire comprendre :
[...]

Lire la suite
  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations