Blogue

Amener ou apporter?

twitter facebook linkedin
Amener ou apporter?

On peut utiliser le verbe « AMENER » dans les cas suivants :

1) « Mener, conduire une personne ou un animal quelque part ou auprès de quelqu’un ».
Exemple : J'amène ma fille à la garderie. 

2) « Diriger vers un but ou une destination »
Exemple : La compagnie a amené ses jeunes employés à penser à la retraite.

3) « Avoir pour conséquence, occasionner »
Exemple : Ces progrès amèneront une plus grande efficacité énergétique.

4) « Entrainer* à accomplir une action ou à atteindre un état ».
Exemple : Ces nouvelles activités nous ont amenés à envisager d'exporter nos produits. 


On utilisera plutôt le verbe « APPORTER » avec un complément d'objet direct pour signifier : [...] 

Lire la suite

Montréal : masculin ou féminin?

twitter facebook linkedin
Montréal : masculin ou féminin?

Selon vous, le nom propre « Montréal » est-il de genre masculin, comme le laisse croire le titre du Journal de Montréal, dont le participe passé « facturé » est accordé au masculin singulier?

Ou ce nom évoque-t-il plutôt la métropole québécoise, auquel cas il aurait fallu écrire « [...] la compagnie qui l'a facturée [...] »?
(La compagnie a facturé qui? Le complément direct l' mis pour la Ville de Montréal.)
 

Voici ce qu'en disent nos sources préférées : 
- La tendance est de considérer les noms de villes comme étant [...]

Lire la suite

À part en France, où y a-t-il le plus de francophones dans le monde?

twitter facebook linkedin
À part en France, où y a-t-il le plus de francophones dans le monde?

Le classement des pays où on retrouve le plus de personnes parlant français est tout de même étonnant : 

1) France : 63 millions (pas de surprise ici);
2) République démocratique du Congo : 33 millions (eh bien!);
3) Allemagne : 11,9 (bouche bée!)
4) Algérie : 11,2
5) Maroc : 10,6
6) Canada (surprise!) et Royaume-Uni : 10,5

Source de la carte : Francophonie.org.

Lire la suite

« 10 sous » ou « 10 cents »?

twitter facebook linkedin
« 10 sous » ou « 10 cents »?

Au Québec, on utilise fréquemment les mots sou ou cenne pour désigner le centième d'un dollar. 

Le terme sou est également présent dans plusieurs expressions métaphoriques : 
Aurais-tu un trente sous à me prêter pour le parcomètre?
- Est-ce bien pour le parcomètre?
- En fait, j'aimerais jouer à la machine à sous, mais je n'ai pas un sou. Promis, je te rembourserai jusqu'au dernier sou
- Désolé, ce n'est pas que c'est une affaire de gros sous, mais je suis près de mes sous.

Mais revenons à la définition de base. Officiellement, devrait-on écrire sous ou cents dans le titre qui coiffe cet article?

Si on se fie au second titre suivant, même les journalistes de Radio-Canada ne maitrisent* pas la norme à cet égard.

20cents

Voici ce qu'en dit l'Office québécois de la langue française (OQLF) : [...]

Lire la suite

« Sans précédant » ou « sans précédent »?

twitter facebook linkedin
« Sans précédant » ou « sans précédent »?

Seulement depuis le début de l'année 2018, l'expression « sans précéd_nt » a été utilisée près de 2000 fois dans les médias francophones canadiens!

C'est dire à quel point cette locution est populaire, et qu'il en survient souvent des évènements* pour la toute première fois!

Évidemment, le mot « précéd_nt » peut être écrit avec un « a » dans la dernière syllabe, comme dans le titre qui coiffe notre publication, ou avec un « e ». comme dans l'exemple suivant : 

 sans précédent

 Alors? « Sans précédant » ou « sans précédent »? 
[...]

Lire la suite
  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations