Blogue

Retour à la liste

On coupe son salaire parce qu'il s'obstine à dire « Madame LE président »

twitter facebook linkedin
On coupe son salaire parce qu'il s'obstine à dire « Madame LE président »

Un député français a vu récemment son salaire coupé de 25 % durant un mois parce qu'il s'était obstiné à appeler la présidente de l'Assemblée nationale française « Madame LE président ».

Comme quoi la féminisation des titres ne passe pas facilement en France.

On peut lire le reportage complet et voir deux vidéos à ce sujet à l'adresse suivante : http://bit.ly/1uWXfRj.

À la suite de cet évènement*, l'Académie française a pondu un texte défendant bec et ongles l'utilisation du terme « Madame LE président ». On peut lire le texte complet à l'adresse http://bit.ly/1sPFJg3

Au Québec, l'Office québécois de la langue française (OQLF) recommande depuis longtemps les expressions « Madame la présidente » et « Madame la présidente-directrice générale » sans que ça fasse d'esclandre. Même lorsque madame Pauline Marois était au pouvoir, personne ne s'offusquait qu'on l'appelle « Madame LA première ministre ».

Photo : BFM-TV

  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations