Blogue

Faut-il dire « Il débute son speech » ou « Il commence son speech »?

twitter facebook linkedin
Faut-il dire « Il débute son speech » ou « Il commence son speech »?

« Il débute son speech ». C'est la surprenante citation qu'a choisie l'équipe du Petit Robert 2016 pour illustrer le fait que le verbe « débuter » est parfois utilisé de façon transitive, c'est-à-dire suivi d'un complément direct. L'ouvrage prend soin de mentionner qu'il s'agit là d'un emploi critiqué.

En effet, l'Office québécois de la langue française précise que « ce qui distingue essentiellement les verbes commencer et débuter, c’est que le premier peut s’employer avec un complément d’objet direct et l’autre non. »

Allons-y avec des exemples.

On peut écrire :
- « La formation débutera à 9 h. » (Elle débutera quand? À 9 h)
- « L'hiver a débuté tard cette année. » (Il a débuté quand? Tard.)
- « Le président de la banque a débuté comme caissier. » (Il a débuté en tant que ou comme quoi?)

Aucune de ces phrases ne contient de complément direct; elles sont donc correctement construites.

Cela dit, on ne peut pas écrire « Il débute son speech » pour deux raisons : [...]

Lire la suite

Faut-il dire « chocolatine » ou « pain au chocolat »?

twitter facebook linkedin
Faut-il dire « chocolatine » ou « pain au chocolat »?

Encore emportée par l’esprit des Fêtes, lançons-nous dans ce débat.

Au Québec, le mot chocolatine est celui qui est le plus utilisé par les propriétaires de boulangeries et de pâtisseries selon ce que permet de constater une visite de leurs sites Internet. Chez la clientèle, c’est autre chose : on entend souvent le terme pain au chocolat lorsque l’on se retrouve dans la file du samedi ou du dimanche matin.

En France, le pays est divisé en deux à ce sujet, si on se fie à la carte qu’a pondue le journal Libération. La région du Sud-Ouest utiliserait le mot chocolatine; le reste de la France préfèrerait* pain au chocolat.

Un jeune linguiste français s’est penché sur le sujet. Il a produit une capsule vidéo tout à fait divertissante et instructive sur l’histoire de ces deux termes.

Lire la suite

Qui des Français ou des Québécois utilisent le plus d'anglicismes?

twitter facebook linkedin

Pour connaitre* la réponse à cette question, la blogueuse vidéaste Solangeteparle s'est amusée à répertorier le nombre d'anglicismes utilisés dans le film québécois Starbuck et dans sa version française, Fonzy.

Lire la suite

Amusant cours de québécois destiné aux Français

twitter facebook linkedin

L'auteure du blogue vidéo Solangeteparle a vécu les 19 premières années de sa vie au Québec. Puis, par amour, elle a déménagé en France. Elle a rapidement adopté l'accent de son pays d'accueil. Depuis trois ans, elle crée des capsules vidéos très populaires. Elle a récemment consacrée une chronique aux particularités des expressions et de l'accent québécois. 

Lire la suite

Une expression qui fait grincer des dents

twitter facebook linkedin
Une expression qui fait grincer des dents

En français, on peut :

  • montrer les dents (se faire menaçant) 
  • parler entre ses dents (maugréer) 
  • serrer les dents (demeurer stoïque en subissant quelque chose de pénible) 
  • ou prendre le mors aux dents (s’emporter). 

Mais on ne peut pas donner des dents à une loi, à un règlement ou à une « police verte ».

Donner des dents est un calque de l’anglais to give teeth ou to put teeth. En français, on dira plutôt [...]

Lire la suite
  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations