Blogue

Retour au billet

Corrigé du test « Trouvez ce qui cloche dans ces trois phrases »

1.  On (nous) a appris qu'on (les députés, les parlementaires...) avait voté la nouvelle loi en vertu de la procédure du bâillon.

Règle : Il faut éviter d’employer deux « on » faisant référence à des sujets différents dans une même phrase.

Nous avons appris qu’on avait voté la nouvelle loi en vertu de la procédure du bâillon.
Ou
On a appris que le gouvernement avait voté la nouvelle loi en vertu de la procédure du bâillon.

+++++

2.  Bien qu’il n’a jamais été en Chine, il parle de ce pays comme s’il aurait vécu là-bas plusieurs années.

Problème de concordance des temps : 
a) Il faut utiliser le subjectif après l'expression «
bien que » afin d'exprimer, dans ce cas-ci, la concession.
b) Le verbe d’une proposition introduite par « si » exprimant une condition se conjugue à l’imparfait ou au plus-que-parfait.

Bien qu’il ne soit jamais allé en Chine, il parle de ce pays comme s’il avait vécu là-bas plusieurs années.

+++++

3.  Elle se rappelle de son premier emploi… et ne regrette pas de l’avoir quitté.

Le verbe se rappeler demande un complément direct. On se rappelle quelque chose, mais on se souvient de quelque chose.

Elle se rappelle son premier emploi… et ne regrette pas de l’avoir quitté.

________________ 

Plus de détails au sujet de la construction des phrases ici :

PERFECTIONNER SES CONSTRUCTIONS DE PHRASES

  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

    Types de paiement

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations